dimanche 2 mars 2014

Villequier


Certains souvenirs brillent dans nos mémoires
comme des soleils intérieurs
et font les beaux jours de nos âmes…







Merci à Gérard Pouchain pour toutes ces photos.

Les 15 et 16 février 2014 sont de ceux-là...

Laurent et moi étions invités au 7ème  salon du livre du Musée Victor Hugo de Villequier. Et c’est avec une intense émotion que nous sommes revenus en ce lieu que nous avions visité, il y a un peu plus de quatre ans, alors que nous réunissions la documentation pour réaliser l'album "Victor Hugo, aux frontières de l'exil".
Chaleureusement accueillis par Gérard Pouchain, historien et biographe de la comédienne Juliette Drouet, Sophie Fourny-Dargère, conservateur, Marie-Jean Mazurier, responsable du secrétariat général et par tous les membres de l’équipe du musée, nous avons partagé avec les autres auteurs et le public des moments privilégiés autour de Victor Hugo et de son œuvre.

samedi 1 mars 2014

En Vie

L'étoile
Le cœur sombre
Constellé de larmes
Pleure...
L'espoir, dis-tu ?
Enfui !
Et l'envie avec lui...



mardi 31 décembre 2013

Mélancolie enthousiaste

2014 arrive avec son lot de bonnes résolutions, de projets et d’espoirs...
Et c’est avec une mélancolie teintée d’un enthousiasme naissant que je dois tourner la page et refermer ces livres afin de mieux accueillir les nouvelles âmes qui hanteront désormais mon monde intérieur.


« Je ne sais si mes lecteurs ont été envahis quelquefois par une insurmontable passion : je l'espère. Alors, ils me comprendront. Ils se rendront compte de l'état d'un esprit dans lequel dix années de lectures constantes avaient amassé un trop plein d'impatiences, de tentations, de souhaits dévorants. J'en arrivais à m'identifier absolument avec les grands voyageurs dont j'absorbais les œuvres. Je découvrais les contrées qu'ils avaient découvertes. J'étais Colomb en Amérique, Magellan à la Terre de Feu, Jacques Cartier au Canada. La terre me semblait trop petite, puisqu'on en avait fait le tour. Sous peine de partir pour l'autre monde, je dus voyager à tout prix. Lorsque cette idée de déplacement se fut emparée de moi, elle ne me laissa plus un instant de répit. Puis il y avait la mer à traverser, et pas de bon voyage sans un bout de navigation. »
Jules Verne

dimanche 13 octobre 2013

Hommage !


Hollywood peut trembler ! Je vous présente ci-dessous deux vidéos réalisées par Alain Barbat, en hommage à notre album mais aussi à Victor Hugo...Avec une touche d'humour discrète... J'adore ! Merci Alain !




Souvenirs

Les séances de dédicaces en images... Grâce à  Carmen Gimeno, Francis Floquet et Emmanuel Naffrechoux-Querbes que je remercie vivement pour m'avoir transmis ces photos !

Librairie BDNET Nation
Photo : Emmanuel Naffrechoux-Querbes
Photo : Emmanuel Naffrechoux-Querbes
Photo : Carmen Gimeno
  
 Librairie BULLE Le Mans
Photo Francis Floquet
Photo Francis Floquet

dimanche 22 septembre 2013

La vie est belle

Je voudrais remercier chaleureusement tous ceux qui sont venus aux séances de dédicaces à la librairie BDNET Nation à Paris et la librairie Bulle au Mans. Ce furent de fantastiques moments d’échange et de partage entre amateurs de Victor Hugo, de poésie, d’Histoire ou de bande dessinée...
Les souvenirs sont nombreux, gravés dans ma mémoire.
Ici un visage, ici un prénom… Un bon mot, un sourire, une poignée de mains, une embrassade, un dernier rayon de soleil. L’été s’attarde. Oui, la vie est belle !

mardi 27 août 2013

Dédicaces

Je dédicacerai l'album Victor Hugo, aux frontières de l'exil en compagnie de Laurent Paturaud :

- le samedi 7 septembre à la librairie BDnet Bastille à Paris

- le samedi 21 septembre à la librairie Bulle du Mans

- le samedi 5 octobre à la librairie le Passage à Alençon

lundi 29 juillet 2013

Interview Casemate

Dans la revue Casemate (n° 62 / août-septembre 2013) vous pouvez lire une interview dans laquelle je présente l'album Victor Hugo, Aux frontières de l'exil...

L'immanquable 3/4

Troisième partie de Victor Hugo - Aux frontières de l'exil à lire dans l'Immanquable n° 31...

mardi 25 juin 2013

La suite !

Deuxième partie de Victor Hugo - Aux frontières de l'exil à lire dans l'Immanquable n° 30...

dimanche 2 juin 2013

Ephém'ère

L'étoile mélancolique
Eprise d'infini
Contemple l'éternité...
Les hommes, dis-tu ?
Jamais vus !

mardi 21 mai 2013

L'Immanquable !

Une interview ainsi que la prépublication des 25 première pages de l’album Victor Hugo - Aux frontières de l'exil dans le N° 29 de la revue L’Immanquable (juin 2013) :



Sortie de l'album aux Editions Daniel Maghen prévue le 27 août 2013.

samedi 16 mars 2013

dimanche 10 mars 2013

Dans les ondes

La musique est une onde qui m'est vitale. J'y puise l'inspiration parce que dans les scénarios, comme dans la vie, le langage n'est pas discours mais musique...


Actuellement, j'écoute Wojciech Kilar, compositeur polonais à qui l'on doit notamment de nombreuses musiques de films comme Le Pianiste de Roman Polanski, The Portrait of a Lady de Jane Campion ou bien encore Dracula, de Francis Ford Coppola...

dimanche 17 février 2013

Extrait planche 76

Illustration de Laurent Paturaud issue de la planche 76 du projet Victor Hugo...

dimanche 28 octobre 2012

Au Coeur de Paris

Dessins et couleurs : Laurent Paturaud


Après concertation avec l'éditeur, Victor Hugo sera édité en un seul album de plus de 90 pages. Nous voici donc page 64 plongés en compagnie de Victor et Léonie en plein coeur du ventre de Paris...

Et la version encrée avant couleurs :

dimanche 2 septembre 2012

jeudi 16 août 2012

Mondes 3D

Avant la BD, il fut un temps où je bâtissais des mondes 3D...



Si le graphisme et les musiques peuvent paraître un peu rudimentaires, c'est tout simplement parce que ces mondes ont été créés il y a quelques années de cela, à une époque où les jeux vidéos nouvelle génération, ceux que nous connaissons aujourd'hui, en étaient à leurs premiers balbutiements, Lara Croft venait de naître et le processeur et la carte graphique de mon ordinateur peinaient à assumer les contraintes du temps-réel dans une réalité entièrement virtuelle...
PS : Pour visualiser ces mondes, il faut télécharger le plug-in Cortona3D.

lundi 28 mai 2012

samedi 19 mai 2012

Le temps qui passe

Les étoiles alignées dans un ciel d’été
L’aube qui se lève
Un premier cri
Les nuages filant sur fond d’azur
Le soleil au zénith
Une ride au coin de l’œil
L’horizon qui s’obscurcit
Un dernier souffle
Le voile de la nuit qui tombe

Qu’est-ce que le temps ? Comment le mesurer ?
L’horizon de la mort et le caractère temporaire de toute présence ont suscité depuis longtemps chez l’homme un "désir d’éternité". Au sens propre, l’éternité désigne l’absence de toute dégradation, la plénitude d’une présence inlassablement semblable à elle-même. Mais nous sommes irrémédiablement soumis au temps qui nous emporte. Nous vivons dans le temps, et cela signifie d’abord notre incapacité à nous en extraire, à lui échapper. Le christianisme nous a habitués à le concevoir comme orienté : la Création en marque le début, et il se déploie ensuite selon un axe orienté (la flèche du temps). A cette linéarité s’oppose un temps cyclique tel qu’il fut admis par exemple dans la culture aztèque, où il est symbolisé par un serpent se mordant la queue ou bien dans le bouddhisme tibétain avec sa roue du temps, le Kalachakra.
Selon Saint Augustin, des trois aspects du temps, aucun ne correspond, si peu que ce soit, à une présence. Le passé n’est plus, le futur n’est pas encore, et le présent, sans aucune réalité en lui-même, n’est rien de plus que le point où le futur se transforme en passé. Le temps n’est ainsi composé que de trois versions du néant.
Le temps n’ayant pas d’être réel, on ne peut le mesurer qu’à son écoulement notamment par l’observation de phénomènes physiques comme la rotation de la Terre sur elle-même (période de rotation) et autour du Soleil (période de révolution).
« Le temps est le nombre du mouvement selon l’avant et l’après.» (Aristote)

Les vidéos ci-dessous présentent des mécanismes séparés par plus de deux mille ans d’histoire et montrent comment l’homme a cherché à faire  évoluer les technologies pour mesurer le temps avec une précision toujours accrue comme pour nous rappeler qu’il nous est compté…



La mystérieuse machine d’Anticythère a été découverte en 1900 dans une épave près des côtes de l'île grecque. Ce mécanisme en bronze, composé d’au moins trente engrenages, construit par les Grecs et daté du premier siècle avant Jésus-Christ est l'objet technique le plus sophistiqué qui nous soit parvenu de l'Antiquité. Pour en savoir plus : http://www.antikythera-mechanism.gr/

Et de nos jours, les horlogers, toujours en quête du mouvement perpétuel parfait, font la course à l’innovation, espérant réussir à s’affranchir des effets de la gravité sur la chronométrie et des forces de différentes intensités fournies par les déplacements aléatoires du poignet du porteur de leur montre.


dimanche 6 mai 2012

Une madeleine en noir et blanc...

Qui exhale une douce odeur de vieux papier jauni... Oui, mes plus beaux souvenirs de lecture sont ceux d'ouvrages illustrés comme les Voyages Extraordinaires de Jules Verne. Aujourd'hui, pour les besoins du scénario qui met en scène le célèbre écrivain je me replonge avec délectation dans son oeuvre et trouve même des titres que je n'avais jamais lus, comme Une Ville Flottante, le Maître du Monde et les Cinq Cents Millions de la Begum...

Vous pourrez voir de nombreuses illustrations en cliquant sur l'image ci-dessous :


Contrairement aux lieux communs répandus sur lui et selon lesquels il aurait écrit tous ses romans sans bouger de son bureau, Jules Verne a beaucoup voyagé  : Angleterre, Ecosse, Etats-unis... Et je vous proposerai bientôt de partir sur ses traces, armée d'un astrolabe très particulier. Mais pour l'instant, je dois encore appronfir  le fonctionnement de cet instrument...


vendredi 16 mars 2012

Acte II - page 3

Projet Victor Hugo : Dessin et couleurs Laurent Paturaud

dimanche 25 septembre 2011

Hélas...

Le jour de ta naissance, mon enfant, je me suis cru l’égal des Dieux.
Hélas, aveuglé de vanité, je n’avais pas vu l’abîme sous mes pieds.
Moi le titan, j’ai été foudroyé...

... Et condamné à errer en ce monde sur lequel rayonne désormais
un soleil noir...


mercredi 17 août 2011

Victor Hugo : Planche 33

C’est à Jersey qu’Adèle, la seconde fille de Victor Hugo, fait la connaissance du lieutenant Albert Pinson, dont elle tombe éperdument amoureuse. Une passion non partagée qui la fera bientôt sombrer dans la démence...




dimanche 13 mars 2011

Aux frontières de l'exil

Planches 26 et 27
A l’automne 1853, au péril de sa vie, Victor Hugo décide de revenir sur le continent en compagnie de son ami Auguste Vacquerie pour enquêter sur la mort de sa fille Léopoldine. Et c'est sur les côtes normandes, tout près du Havre de Saint-Germain-sur-Ay qu'ils vont accoster...